Des cantines de quartier pour plus de liens entre voisins et voisines !

Améliorer le cadre de vie

Des cantines de quartier pour plus de liens entre voisins et voisines !

 

cantines
Alors qu’à Lyon 45 % des personnes se sentent seules, les “Petites cantines” propose un réseau de lieux où les habitant·e·s peuvent se rencontrer autour d’un repas partagé. Les maître·sse·s de maison tiennent les lieux et le fonctionnement des cuisines est participatif. Les différentes étapes de préparation, y compris la “plonge”, sont collectives. Chacun et chacune met les mains à la pâte pour renouer des liens entre toutes les personnes du quartier !

Bien que le prix d’équilibre est donné, les repas sont à prix libre. L’enjeu est que chacun et chacune puisse payer ce qu’il peut pour notamment ne pas exclure celles et ceux qui ont moins. Cela n’empêche en rien l’essor de cette belle idée puisque de nombreuses “Petites cantines” naissent partout en France et sont en recherche de nouveaux locaux dans des rez-de-chaussée vacants ou au sein de nouveaux quartiers.

 

 

  • démocratie participative
  • mouvement citoyen
  • solutions alternatives

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

Top articles