Des moutons pour entretenir les espaces verts ?

ET CONCRÈTEMENT

Des moutons pour entretenir les espaces verts ?

 

Tondre les pelouses des entreprises de manière écologique et sans faire appel à des agents d’entretien : ça existe et ça s’appelle de l’éco-pâturage.


Des éco-tondeuses vivantes

Ils sont devenus la nouvelle attraction pour les salarié·e·s de plusieurs grandes entreprises. Une initiative novatrice et responsable qui propose un service pour prendre soin des espaces verts. Des sociétés comme « Terr’Avenir », « Ecomouton » ou encore « Moutondeurs » se sont lancées le défi de faire du mouton une alternative à la tondeuse et un allié du jardinier. Voilà pour le concept. Pour ce qui est des faits ; les moutons sont amenés par un berger qui a estimé au préalable, après une analyse du terrain, le nombre de bêtes nécessaires et a cloisonné l’espace pour cibler l’action des moutons. Le berger effectue par la suite, un suivi vétérinaire des moutons en leur rendant visite régulièrement pour s’assurer de leur bien-être.  Pour ce genre de travail, on emploi la plupart du temps, des moutons d’Ouessant. Ils ont la particularité d’être une race rustique, de petite taille et qui peut rester dehors toute l’année. Cette démarche permet également de préserver et valoriser l’Ouessant, une espèce en voie d’extinction, car des moutons au milieu d’une entreprise : tout le monde en parle !

 

Famille de moutons au siège social d’Immobilière 3F ( Paris 13 )

Un + pour les entreprises ?

Aux nuisances sonores et aux pesticides, les entreprises préfèrent cette solution écologique qui nous vient du passé et qui s’inscrit dans une démarche globale pour l’environnement.
Qui plus est, la présence des moutons procure du bien-être aux salarié·e·s, elle permet de ramener un peu de campagne au cœur de la ville. De plus en plus d’entreprises, d’universités et d’établissements publics en tout genre se décident à embaucher ces éco-jardiniers.

 

Famille de moutons au siège social d’Immobilière 3F ( Paris 13 )

Et 3F dans tout ça ?

Une opération comme celle-ci permet de montrer concrètement son engagement lié au développement durable. Et c’est justement pendant la semaine du développement durable que 3F a décidé de faire appel aux services d’un couple de moutons et de leur petit agneau pour s’occuper des espaces verts au milieu de son siège social. De là, ils sont visibles par l’ensemble des collaborateurs et des collaboratrices. Une animation autour des moutons a eu lieu à la cafétéria, au programme : dégustation de fromage et présentation des bêtes par l’éleveuse. Un vote a été organisé pour choisir le nom de l’agneau : ce sera Napoléon !
3F n’en est pas à son coup d’essai : l’éco-pâturage est déjà présent dans plusieurs de ses résidences, les moutons se sont récemment installés à Pierrelaye (95) et Port Marly (78) et ce sera aussi bientôt de même chez Immobilière Centre Loire, société 3F-Action Logement, à Blois (41).

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

Top articles