« Solar Serpent » : Des tunnels solaires pour produire de l’énergie et capturer les particules fines.

RADAR

« Solar Serpent » : Des tunnels solaires pour produire de l’énergie et capturer les particules fines.

 

Mans Tham Architectes, www.manstham.com

 

La pollution aux particules finestout le pays en parle. Et après la région parisienne, c’est l’Ouest de la France et la région Rhône-Alpes qui ont été touché·e·s. Face à ce contexte, Paris n’est maintenant plus la seule ville à mettre en place la circulation différenciée.

Pour autant, en dehors de ces mesures palliatives, de nouveaux dispositifs sont expérimentés pour obtenir cette fois-ci des résultats dans la durée.

 

C’est le cas du tunnel solaire imaginé par l’architecte suédois Måns Tham. Son idée, installer des ombrières photovoltaïques au-dessus des routes. Intelligemment disposées, ces plaques laisseront passer la lumière et permettront surtout de produire de l’énergie.

 

De plus, au sein de ces tunnels, des systèmes de filtration d’air élimineront 90 % des particules fines issues du trafic automobile. L’architecte prévoit un dispositif capable d’aspirer le CO2 et de l’envoyer vers des bassins d’élevage de micro-algues afin d’en stimuler la photosynthèse.

 

Aujourd’hui, ce concept n’a pas encore été testé mais la Belgique possède déjà un tunnel solaire alimentant la circulation ferroviaire.  Il y a donc fort à croire que ce type d’infrastructure écologique se développe bientôt dans nos villes.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

Top articles